Drapeau France                     Drapeau espagne                    Drapeau UK                  drapeau américain            drapeau émirats
Home white on blue 32x32 PLAN DU SITE DR. GEORGES DEBLED TV-VIDEOS LIVRES
COMMENT RETARDER LE VIEILLISSEMENT DE LA FEMME
 

Ménopause  Densité osseuse diminuée (Ostéoporose) Fractures

Les dangers de la substitution hormonale "classique" au moyen d'estrogènes et de progestérone ont été publiés en 2002. "Risks and Benefits of Estrogen Plus Progestin in Healthy Postmenopausal Women”  (JAMA. 2002;288:321-333). Women's Health Initiative (WHI).

Ceux qui sont contre les conclusions de la Women's Health Initiative (WHI).

Même après les conclusions de la Women's Health Initiative (WHI) qui confirmaient les risques plus élevés de la

 substitution hormonale (HRT) chez les femmes sans symptômes, la moitié des gynécologues aux USA ont continué

 à croire aux effets bénéfiques de ce traitement sur la santé des femmes. Selon eux la substitution hormonale

 classique (HRT) favorise la densité osseuse et prévient par conséquent le risque de fractures.

Ceux qui sont pour les conclusions de la Women's Health Initiative (WHI).

 Le Fred Hutchinson Cancer Research Center  (leader mondial de la recherche pour la prevention, le dépistage et le traitement des cancers et des autres maladies menaçant la vie) publie le 5 mai 2014 :

Il s'agit d'une évaluation de la Women's Health Initiative (WHI) en terme de coût et de vies sauvées depuis le début de l'étude qui a permis à des millions de femmes d'arrêter le traitement hormonal substitutif (HRT). L'arrêt des traitement a permis d'économiser 37,1 milliards de dollars et de sauver 250.000 vies.

La controverse pourrait être évitée par :

Une meilleure compréhension

                du concept ménopause en général

                 de
la maladie ménopause (ne pas precrire des estrogènes qui ne correspondent pas à une maladie mais des hormones androgènes qui correspondent à une maladie)

              
    de la biologie unique de chaque personne

Quel traitement pour quelle maladie ?

S'il n'y a pas de symptôme,  il n'y a pas de maladie. S'il n'y a pas de maladie aucun traitement hormonal ne se justifie.

Le problème consiste à faire un diagnostic biologique précis:

Demander à votre médecin de vous prescrire les analyses détaillées :

Télécharger : la Prescription des analyses à réaliser pdf.

Télécharger : Comment collecter les urines de 24 heures pdf.

Un traitement préventif des troubles associés à la ménopause est-il envisageable ?

Dans ce cas il n'y a pas de symptomes cliniques mais la biologie démontre des anomalies

Télécharger : la Prescription des analyses à réaliser pdf.

Télécharger : Comment collecter les urines de 24 heures pdf.


Des études exhaustives avec l'aide des laboratoires pharmaceutiques, des organisations gouvernementales et des fondations de recherches seront nécessaires pour valider
 le concept de la maladie ménopause sur une grande échelle.

voir bibliographie (18).